Côte d’Ivoire, Semaine IX

Pour tous ceux qui vivent au lieu d’exister, vous avez sans doute pu constater que depuis un certain temps les événements qui se passent autour de nous et dans nos vies se précipitent, un peu comme le cours d’un fleuve qui s’accélère lorsqu’il approche des chutes, les fameuses rapides.

Ces changements qui peuvent se constater dans chacune de nos vies individuelles, sont aussi palpables aux niveaux de certaines sociétés humaines ; et selon qu’on soit apte ou pas à sentir ces mutations qui s’annoncent, notre préparation pour affronter ce qui arrive déterminera nos chances de survie.

En effet, parmi ceux qui sentent venir ces transformations, il y en a qui s’imaginent que nous approchons d’une cascade alors que pour d’autres ce sont plutôt des chutes, les plus pessimistes pensent carrément que nous sommes entrainés vers des cataractes.

Je crois qu’il n’est pas juste de voir les derniers en pessimistes, mais plutôt en personnes qui ont suffisamment pris la mesure des événements qui se préparent et en analysant les signes avant-coureurs, arrivent à juger de la gravité des choses. Mais ce pourrait aussi tout simplement être des gens qui sans trop pouvoir lire le futur avec exactitude, préfèrent prendre des précautions plutôt que minimiser cette situation qui se rapproche et se laisser surprendre.

De Grands Bouleversements pour la Race Noire

Quels sont t’ils ces bouleversements qui arrivent ? seront tentés de demander ceux qui, continuant de vivre dans l’insouciance, pensent que le soleil a dut frapper un peu trop fort la tête de ces gens-là qui pris de panique, commencent à déraisonner.

Je vais prendre trois exemples qui n’ont rien à voir les uns avec les autres pour illustrer un peu de quoi il s’agit. Le risque d’être pris pour un illuminé est grand en le faisant, mais nous savons tous que s’est parce que certains ont pris le risque d’avancer dans l’obscurité qu’aujourd’hui des chemins se sont illuminés.

Le premier, est la controverse qu’a suscité Kanye West et Kyrie Irving sur ce qui est aujourd’hui le plus important débat sur l’antisémitisme. Le Deuxième, c’est le danger que court la démocratie aujourd’hui dans les media et la presse, magnifié par le pugilat qui s’est déroulé en France sur le plateau de ‘’Touche pas mon poste’’entre l’animateur de cette émission, et un député de la France Insoumise sur C8 la chaine privée de Mr Vincent Bolloré, riche homme d’affaires français. Le troisième exemple, c’est la mort subite de Omotunde Kalala ce grand égyptologue, pan-africaniste et humaniste d’origine Guadeloupéenne, après un voyage sur la terre de ces ancêtres.

Tous ces événements ont un point commun et central qui est l’Afrique ; bien entendu, l’Afrique et sa population noire de la terre-mère africaine et tous ceux qui vivent hors du continent pour toutes les raisons qu’on connait. Il s’agit donc de la place que l’Afrique et les noirs s’apprêtent à occuper sur l’échiquier mondial, qui leur restituera leur dignité en exposant la supercherie et l’hypocrisie des autres ‘’races’’ qui jusqu’ici se sont fourvoyer sur l’importante contribution du continent noir à l’émancipation de la race humaine.

En remettant au goût du jour la question de l’antisémitisme par quelque chose qui ressemble à un accident, Kanye West et Kyrie Irving, ont suscité partout sur le globe et surtout chez tous les noirs, une révision des débats sur l’origine des noirs ( plus que celui des juifs) qui ont cours en ce moment et qui va entrainer une révision de l’histoire en repositionant l’Afrique et les noirs dans la race humaine.

Le Débat sur l’immigration qui s’est déroulé sur C8, grâce à l’affrontement qui a eu lieu sur le plateau, va permettre aux africains, mais aussi à de nombreux Européens, de voir sous un nouveau jour la vérité sur le traitement que les gouvernements Occidentaux et les hommes d’affaires français véreux font subir à l’Afrique, très souvent à l’insu des leurs populations.

Il Nous Faut Protéger nos Cerveaux

La mort suspecte de Omotunde Kalala après qu’il a appelé à partir de l’Afrique, tous les africains à se tourner vers eux-mêmes en abandonnant les Occidentaux (les leucodermes comme il les appelle) pour amorcer le vrai développement du continent, est si besoin était, un autre évènement qui vient montrer que l’attention autour de l’Afrique se fait de plus en plus pressante et les forces qui tendent à vouloir la déstabiliser sont aujourd’hui plus que jamais en action, alors même que la résistance noire se fait plus forte et plus téméraire que jamais.

Comme les flots de ce fleuve qui se font de plus en plus impétueux, de nombreuses situations crées depuis par les colons, les juif et le reste du monde, s’acharnent aujourd’hui sur l’Afrique pour la pousser au bord de ce précipice qui a pour but une fois pour toute de la fixer au bas de l’échelle.

La question est de savoir, est ce que les Africains ont compris ce qui se joue contre eux en ce moment pour bien s’armer, afin qu’une fois pousser du haut de ces chutes, ils puissent atterrir en douceur et renaitre de leurs cendres ?

Il ne s’agira pas de savoir nager, ou de penser pouvoir ouvrir son parachute ( qui ne sert à rien sous l’eau), mais bien plutôt de développer des aptitudes de cascadeurs, de plongeur en apnée, mais surtout de se construire une protection solide qui pourra absorber le choc dans l’eau et sur les rochers  quand ils atterriront au bas de ces chutes plus hautes et plus dangereuses que celles du Victoria.

La Voix du Maître Blanc

En Côte d’Ivoire, il s’agira par exemple pour les journalistes d’éviter d’imiter des gens comme Cyril Hanouna, en protégeant leur patron Alassane Ouattara, afin de devenir de vrais journalistes ou chroniqueurs pour permettre tout simplement à la liberté d’expression de s’exercer afin de contribuer à la libération des Ivoiriens et à la construction d’une société plus juste.

Des

Une Chronique Hybride de Jacques Faran K.

Share this post

%d bloggers like this: